La Machine à fraiser FML est une machine à rendement élevé, étudiée pour effectuer des fraisages multiples longitudinaux de précision, en V ou en autres, sur panneaux déjà rognés en mesure, même avec superficie finie ou revêtue en PVC, feuilles de bois, laminés plastiques ou autres.
Initialement pensée pour être placée dans des lignes continues de travail pour la production de boîtiers de hauts-parleurs (pour le fraisage en V puis le pliage à l’aide d’autres machines), elle est aussi utilisée pour la réalisation de produits qui nécessitent des fraisages centraux sur le panneau, des rainures non-passant l’about ou même pour couper les pièces en deux, par exemple pour les tiroirs.Réalisée avec des capacité d’usinage variables : largeur de 65, 92,130 ou 160 cm, la FML peut être fabriquée avec des équipements spéciaux selon les exigences de production du client.
La machine a une structure d’acier précise et compacte, qui la rend très robuste et de plus, elle est fournie de:
- groupe d’avance des pièces à rouleaux entraînantes revêtus en caoutchouc;
- groupe presseurs, formé par rangs de roues libres caoutchoutés, positionnables horizontalement et réglables simultanément selon l’épaisseur du panneau à usiner, pour tenir la pièce bien pressée durant le fraisage;
- guides en laminé plastique, réglables simultanément selon la larguer du panneau par un petit volant à main, pour guider la pièce dans la zone de fraisage;
- chariots porte-têtes, qui roulent sur les faces antérieure et postérieure d’une traverse d’acier rectifiée et fixée à la structure de la machine;
- têtes à fraiser, installées sur les chariots porte-têtes, équipées de mandrins réglables selon la profondeur du fraisage qu’on doit obtenir;
- supports mobiles avec roues libres, positionnés au-dessous des têtes et synchronisés avec elles, qui prennent appui contre la superficie inférieure du panneau durant le fraisage, pour garantir l’absence de vibrations;
- protecteurs avec attelage de l’aspiration, pour consentir l’enlèvement des poudres d’usinage du logement des outils.
Sur demande:
- variante T: avec le groupe d’avance à tapis et sans les roues à contraster inférieures, pour usinages qui nécessitent moins de précision
- tête horizontale inférieure, pour réaliser des fraisages sur la superficie inférieure de la pièce
- mini-mandrins flottants automatiques, pour obtenir des fraisages 
non-passant l’about
- mandrins porte-fraises plus longs, pour assembler plusieurs fraises ou des outils spéciaux
- système neumatique « FAST-UP 100 », pour éloigner les têtes de la zone d’usinage et consentir le changement des outils, sans changer la cote de la profondeur de fraisage
- lecture de la position verticale des mandrins par comparateur centésimal
- motorisation de la régulation des axes des têtes
- motorisation de la régulation des guides 
- groupes à enrubanner automatiques à l’entrée de la machine : si les panneaux à usiner sont revêtus de matériaux non-pliables qui nécessitent l’application du ruban adhésif
- autre hotte d’aspiration
- brosse supérieure et inférieure avec hotte d’aspiration à la fin du fraisage, pour améliorer l’enlèvement des copeaux d’usinage
- gestion des fonctions de positionnement des têtes et des guides par commande numérique (CN), qui est particulièrement utile si la machine est composée de plusieurs modules en ligne.